Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 22:10
Arbre de Noël à Lassigny

Les enfants ne sont pas oubliés dans les centres des

Restos du Cœur

où sont généralement organisées des distributions de cadeaux.

Ainsi, par exemple, dans le centre de

Lassigny

récemment,

autour d'un beau sapin joliment décoré.

Père-Noël avait visiblement bien préparé son affaire !:-)

Arbre de Noël à Lassigny

Autres photos à découvrir sur la page du Centre de Lassigny à cette adresse :

Partager cet article

Repost0
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 14:30
Les 30 ANS des Restos du Cœur

Comme nous le rappelions dans l'article consacré à

l'Assemblée générale des Restos de l'Oise

à Pont-Sainte-Maxence le 26 Septembre,

les Restaurants du Cœur,

une création issue de la grande et noble idée de

Coluche,

ont eu précisément 30 ans ce jour là !

Cet événement a donc été l'occasion d'exhumer quelques documents d'archives, articles de presse, photos, livres... et de les rassembler en une superbe exposition dans la grande salle Claude Monnet de Pont-Sainte-Maxence.

Quelques photos pour en témoigner...

Coluche y tient, et c'est bien normal, une place importante...

Les 30 ANS des Restos du Cœur
Les 30 ANS des Restos du Cœur

Chaque centre y était représenté.

Également, car ils tiennent une place stratégiquement fondamentale dans l'organisation logistique des centres de l'Oise,

l'Entrepôt principal de Beauvais,

et celui de Compiègne.

Les 30 ANS des Restos du CœurLes 30 ANS des Restos du Cœur
Les 30 ANS des Restos du Cœur

Des livres consacrés aux Restos du Cœur

et à Coluche,

des albums photos sur des thèmes ou événements particuliers

(ici, les jardins du Cœur,

là un Noël particulier honoré de la présence de Miss Picardie, ...)

Les 30 ANS des Restos du CœurLes 30 ANS des Restos du Cœur
Les 30 ANS des Restos du Cœur

Très important,

le Camion du Cœur à Compiègne,

fort apprécié l'hiver par les sans-abri de Compiègne,

très heureux d'y trouver à la fois des repas chauds et de la chaleur humaine...

Les 30 ANS des Restos du Cœur

Une chronologie spéciale pour

les "30 ans des Restos dans l'Oise"...

La carte des Centres de l'Oise...

Les 30 ANS des Restos du Cœur
Les 30 ANS des Restos du Cœur

Le joyeux luron Coluche, à table ou dans les patates, fantaisiste aussi naturellement que généreux...

Il est porteur de ce très beau badge, inchangé depuis et désormais célèbre...

Les 30 ANS des Restos du Cœur

Mécénat, sponsoring, actions de solidarité spéciales, quelques rappels en articles de presse ou affiches...

Les 30 ANS des Restos du Cœur
Les 30 ANS des Restos du Cœur

Et pour conclure cet article,

il faut rappeler

encore et encore,

les besoins !

Des besoins en locaux, car hélas, les effets de ce manque deviennent de plus en plus conséquents, et bien sûr des besoins en bénévoles, toutes compétences étant les bienvenues, des bénévoles toujours et plus que jamais nécessaires pour mener à bien les différentes actions menées par les Restos du Cœur en faveur de l'aide à la personne.

À ce propos, nous aurons besoin prochainement de beaucoup de monde pour assurer les opérations "paquets-cadeaux" chez Picwic, et en plus cette année, chez Cultura, en zone commerciale de Saint-Maximin ; nous aurons l'occasion d'en reparler ici.

"30 ans de combats, 30 ans de solidarité pendant lesquels les bénévoles des Restos n’ont cessé de témoigner et de se mobiliser pour faire changer les choses."

Ce constat est extrait du site national des Restos qui a publié un long et intéressant article dédié à ce "triste" anniversaire ! (cf lien ci-dessous).

D'autres extraits :

"En 30 ans, le soutien des Français ne se s’est jamais démenti : que ce soit à travers les dons financiers, de compétence ou en nature, l’engagement bénévole ou le mécénat, la solidarité de nos concitoyens est intacte, et même plus forte que jamais."

"L’association trentenaire ne cesse de renouveler ses actions, contribuant ainsi à la cohésion sociale du pays face à une précarité qui a explosé en 30 ans …"

Partager cet article

Repost0
14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 12:35

Samedi dernier 10 octobre 2015,

le centre d’activités des Restaurants du Cœur de Noyon

a organisé une journée portes ouvertes afin de présenter le travail des bénévoles et la façon d’accueillir les personnes démunies.

De nombreuses familles de Noyon se sont déplacées et ont été surprises en découvrant le centre de distribution alimentaire, l’implication des bénévoles et l’attention apportée aux personnes accueillies.

Les associations caritatives de la ville, l’Evêché et les élus de la mairie ont honoré de leur présence cette opération très bien organisée par les bénévoles du centre.

Bravo et félicitation à tous les bénévoles pour cette opération de sensibilisation.

Pour la circonstance, des panneaux exposaient différents articles de presse, des photos, des documents retraçant l'évolution des Restos du Cœur en France et ici à Noyon.

La mémoire de Coluche, son illustre fondateur, était évidemment présente !

NOYON : opération "portes ouvertes"NOYON : opération "portes ouvertes"
NOYON : opération "portes ouvertes"

Sérieux et convivialité

ont cohabité dans une joyeuse ambiance

au cours de cette opération

"portes ouvertes" de Noyon.

En témoignent ces photos...

NOYON : opération "portes ouvertes"

Partager cet article

Repost0
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 20:55
Artistes en herbe chez les Restos du Cœur

L'ouverture à la créativité et au talent, c'est assez fréquent chez les Restos du Cœur !

Par exemple, à Mouy, où, à l'occasion des vacances de février, un grand concours de dessins avait été organisé.

Beaucoup d'enfants ont répondu "présents" et se sont fait une joie de réaliser de jolis dessins, dont une grande partie, savamment disposée, a permis la composition d'une magnifique fresque murale, laquelle, par ses chatoyantes couleurs, apporte indéniablement à la salle d'accueil une touche de bonheur qu'il fait bon recevoir, et davantage encore quand un soleil de fin d'hiver l'illumine !

Artistes en herbe chez les Restos du Cœur

Voilà le fruit de ces artistes en herbe qui ont contribué à cette bien jolie fresque.

Ci-dessous, la fresque principale et quelques uns de leurs chef-d'œuvres...

Artistes en herbe chez les Restos du Cœur
Artistes en herbe chez les Restos du CœurArtistes en herbe chez les Restos du Cœur
Artistes en herbe chez les Restos du CœurArtistes en herbe chez les Restos du Cœur
Artistes en herbe chez les Restos du Cœur

Et bien sûr, Coluche veille avec bienveillance sur ces dessins !

Artistes en herbe chez les Restos du Cœur
Photos réalisées au centre de Mouy début mars 2015.
Photos réalisées au centre de Mouy début mars 2015.Photos réalisées au centre de Mouy début mars 2015.

Photos réalisées au centre de Mouy début mars 2015.

Artistes en herbe chez les Restos du Cœur

MERCI à tous ces jeunes artistes qui ont pu faire preuve de leurs talents, ainsi qu'aux bénévoles qui ont permis la réussite de cette sympathique manifestation.

Partager cet article

Repost0
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 10:40

Pour la cinquième année consécutive, le centre de Bury a organisé une sortie qui a emmené une quarantaine de bénéficiaires hors de leurs préoccupations quotidiennes en leur permettant de découvrir Lewarde CHM Nord Pas de Calais 04le superbe Musée du Louvre-Lens d'abord, puis le bien intéressant Centre Historique Minier Nord-Pas de Calais installé à Lewarde sur l'ancien carreau de la Fosse Delloye.

 

Récit de cette journée et attention au départ !


Départ matinal de Bury et cap vers le nord...

Premier centre d'intérêt, le Louvre-Lens, un "autre Louvre" à qui Paris prête une partie de ses fabuleuses collections.

 

Louvre-Lens Galerie du Temps

Nous avons tous loisirs de parcourir la magnifique "Galerie du Temps", Louvre-Lens Galerie du Temps 1

longue de 120 mètres,

large de 25,

dans laquelle nous remontons le temps...


Partant des lointaines Antiquités, (de trois à quatre mille ans avant JC) la galerie traverse le Moyen-Âge...

Louvre-Lens Galerie du Temps 2

jusqu'aux "Temps Modernes" (milieu 19ème)...

Louvre-Lens Pharaon Psammetique II a

 

L'Egypte y tient forcément une place importante,

Louvre-Lens Pharaon Psammetique II c

avec ses Pharaons

(Psammetique II Vers 590 avant JC)

 

Louvre-Lens Antiquite Egypte 1

son Sphynx.

 

Des objets précieux attirent le regard, tel ce bassin de sultan en cuivre incrusté d'or et d'argent... (Egypte ou Syrie, vers 1330-1340).

Louvre-Lens Bassine 1

Louvre-Lens Alexandre Le Grand a

 

On replonge dans le monde

Louvre-Lens Alexandre Le Grand bd'Alexandre le Grand  

(336-323 avant JC)

 

Louvre-Lens Buste Vigee Lebrun par Pajou

À quelques deux milles ans d'écart, ce buste d'une artiste peintre (Élizabeth Vigée-Lebrun par Augustin Pajou - 1783).

 

Et pour terminer cette brève série, une peinture de "La Vierge et l'Enfant"  (Botticelli vers 1465-1470).

Louvre-Lens Vierge et enfant Botticelli a

Départ ensuite vers Lewarde, où nous attend d'abord...

un sympathique déjeuner aux spécialités régionales (quiche aux oignons, émincé de volaille au maroille, etc...).

Centre Historique Minier Lewarde 1

Le Restaurant Le Briquet se trouve tout au bout du carreau...  on y découvre en passant d'anciens gros engins


L'après-midi commence par la visite d'une galerie qui restitue parfaitement l'atmosphère de travail des mineurs au fil des différentes époques, l'exploitation du charbon dans le Nord-Pas de Calais s'est étendue sur près de trois siècles.

Si la sécurité s'est améliorée au fil du temps, et si les outils se sont mécanisés, il ressort indéniablement de la visite de cette galerie que leurs conditions de travail ont toujours été extrèmement éprouvantes : l'air chargé de particules de charbon, le bruit infernal, la chaleur, la dureté physique du travail dans des postures difficiles, sans compter les risques inhérents à cet univers sous-terrain, l'éboulement, le grisou, le travail de la mine est un dur labeur, "l'enfer sous terre" peut-on lire par endroits, et à ce titre, tous ceux qui l'ont exercé sont assurément méritants.


Dans les débuts de l'exploitation, on avait recours au cheval pour tracter les wagonnets que chargeaient et poussaient des enfants (à partir de 10 ans, voire même en-dessous souvent)...

Centre Historique Minier Lewarde 2

 

Centre Historique Minier Lewarde 3

Par la suite, ce sont de puissants loco-tracteurs qui ont pris le relais...


 

Lewarde CHM Nord Pas de Calais 01

Remontés en surface, ces wagonnets étaient déversés dans une immense salle de tri, où opéraient des femmes...

Sans aucune mesure de protection ou si peu, elles extrayaient les morceaux impropres à l'exploitation... très dur labeur également.


Chaque mineur avait sa lampe propre, toutes les lampes étaient soigneusement rangées et entretenues, une à une, par des femmes, et là aussi le travail quotidien s'y révélait bien difficile.Lewarde CHM Nord Pas de Calais Lampisterie

 

 

Lewarde CHM Nord Pas de Calais 02

Après la visite de la galerie, nous avons pu découvrir dans de nombreuses salles d'exposition, le processus d'élaboration du charbon,

 

la vie des mineurs hors la mine, ou au retour de la fosse, telle la salle de douches surnommée aussi "la salle des pendus"; les mineurs y accrochaient leurs vêtements.Centre Historique Minier Salle des pendus


En fin d'après-midi, départ pour le retour vers Bury.

 

Pour agrémenter le voyage, des tirages de loterie ont permis à beaucoup de gagner des jeux de cartes, de sept familles, de tarots, de dés, et surtout, deux très beaux lots ont été gagnés, à savoir le CD et le DVD des Enfoirés 2014.

En même temps, des chœurs se sont spontanément constitués grâce à l'entrain de quelques bénévoles chanteurs qui avaient préparé, pour la circonstance, un certain nombre de textes de chansons, et l'on a pu accompagner ainsi, tout au long du parcours, cette bande d'Enfoirés, ces fous chantants qui ont propagé dans le car, joie et bonne humeur.

 

Arrivée à Bury vers 19h15; après une journée bien remplie, tous les participants sont heureux et satisfaits de cette sortie "découverte".

 

Photos réalisées le 26 mars 2014

 

 L'an dernier, le premier centre d'intérêt de la visite était le "Château de Vincennes", elle était relatée  i c i


 La seconde partie relative au "Musée des Beaux Arts de la Ville de Paris" n'ayant pas été publiée dans ces pages, en voici quelques extraits ci-dessous, ils s'intègrent bien en cohérence avec la visite "Louvre-Lens" de la sortie 2014 : récit en bref de cette visite de l'an dernier.

 

Ce Musée a la chance d'être installé au "Petit Palais" dont on a découvert le jardin, semi-circulaire bordé d'un péristyle pavé de jolies mosaïques, d'un plafond superbement décoré, habité de charmantes sculptures...

Paris Petit Palais Beaux Arts 09Paris Petit Palais Beaux Arts 11

 

Le dôme et la façade intérieure attirent le regard...

 

Paris Petit Palais Beaux Arts 04

 

L'intérieur n'est pas en reste au point de vue artistique et architectural...

On pourrait avoir quelque gêne à fouler le sol si superbement décoré.


De grandes baies vitrées contribuent à faire entrer un maximum de lumière et valoriser ainsi les oeuvres présentées.


Paris Petit Palais Beaux Arts 02

La grande richesse de ce musée réside dans la diversité de ses collections.

 

Paris Petit Palais Beaux Arts 05

Vases, coupes,

 

 

 

 

vaissellerie

cohabitent avec bonheur avec..

Sarah Bernhardt Petit Palais 

 

 

 

de célèbres artistes, comme Sarah Bernhardt, qui veille dans cette grande galerie à l'accueil des visiteurs !

 

 

 

 

 

 

Impossible de passer sous silence non plus ce magnifique escalier !Ferronnerie Escalier Petit Palais Paris

 

Un dernier regard, après ce bref extrait, sur ce Petit Palais avec sa longue façade sous le soleil ; telle fut la sortie Bury 2013.Paris Petit Palais Beaux Arts 30

 

Photos réalisées le 27 mars 2013.

 

Comme on peut le vérifier par l'image, chaque sortie est riche de découvertes de notre beau patrimoine de France, ce qui ne manque pas d'enchanter les bénéficiaires participants, heureux de s'extraire ainsi de leur quotidien difficile tout en s'enrichissant de manière ludique et culturelle.

Ainsi, par cette forme d'aide à la personne, le centre, qui assume seul le financement de ce type d'opérations, en permettant à ces personnes de faire du tourisme culturel comme tout le monde, leur donne l'occasion, si tant est qu'il en soit besoin, de se remotiver pour un nouveau départ.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 00:30

C'est devenu une tradition, désormais, le dernier mercredi de mars, juste en fin de campagne d'hiver, un car affrêté pour l'occasion embarque quelques dizaines de passagers du centre de distribution de Bury pour une journée d'aventure sympathique.

Cette année, destination Paris, Vincennes à vrai dire pour commencer, Vincennes et son magnifique château...Chateau de Vincennes donjon 1

Il fait froid en ce tout début de printemps, mais le soleil est avec nous et c'est bien pour la lumière et les photos.

Un long passé historique et royal hante les lieux; deux guides passionnés à nous en expliquer les traits les plus importants nous font l'honneur d'une visite personnalisée fort intéressante (merci à Magali et à Mathieu).

 

Chateau de Vincennes 11

 

Véritable village fortifié à l'époque, derrière d'immenses remparts longs de 1200 mètres environ, et de 9 tours élevées à 40 mètres de hauteur à l'origine ; seule la Tour du Village, entrée principale, subsiste.

Chateau de Vincennes donjon 21

 

 

Les deux moments phares de la visite sont le donjon, encore intact, dressé à plus de 50 mètres, demeure et cabinet de travail du roi, gardien du trésor royal en prime,

 

Chateau de Vincennes Sainte chapelle 5

 

et la Sainte Chapelle, un joyau d'architecture du gothique flamboyant.

 

Chateau de Vincennes 33

 

Elégante, élancée, elle jaillit derrière les arcades qui bordent le jardin des pavillons du roi et de la reine.

 

Chateau de Vincennes Sainte chapelle 4

 

L'intérieur est également de toute beauté...

 

Chateau de Vincennes Sainte chapelle 1

 

à l'image de sa voûte,

 

Chateau de Vincennes 4

 

ou des différents personnages sculptés en frise.

Chateau de Vincennes Sainte chapelle 2

 

Nos deux guides sont si enthousiastes à nous conter l'histoire de ces lieux prestigieux et leur public si attentionné que le temps prévu initialement s'est étiré quelque peu; plus d'une heure trente et l'on n'a pas vu le temps passer !

Merci à nos deux guides ainsi qu'au Château de Vincennes pour l'accueil qui nous a été réservé.


A noter, leur site internet est extrèmement riche et détaillé : pour tout savoir du château, de son histoire, de son architecture, etc ...

...  se rendre  i c i

 

Photos "sous le soleil" réalisées le 27 mars 2013; les autres (ciel chargé et menaçant ou gris) datent du 18 mars lors d'une visite préparatoire (photos en grand par un clic ou deux).

 

Même si le lieu est attachant, il nous faut néanmoins lever le camp et reprendre le car pour aller nous restaurer, nous l'avons bien mérité !...

Notre restaurant, RIP - Résidence Internationale de Paris, situé non loin du château, près du périphérique et du cimetière du Père Lachaise, nous offre en self-service et en salle privative avec vue sur le stade Louis Lumière, un bon déjeuner complet qui a semblé satisfaire tout le monde.

 

Cette pause est bienvenue dans la perspective d'une toute autre découverte, le Musées des Beaux-Arts de la Ville de Paris abrité au sein du Petit Palais, non loin de la Place de la Concorde...

 

A suivre...

 

En attendant, "Attention au départ" ...

Attention, il peut y avoir un peu de pub avant le top départ,

mais ça vaut le coup de patienter !...

Partager cet article

Repost0